De retour au Maroc

Après 3 ans me revoilà au Maroc pour ma 5è visite.
C’est toujours un bonheur de redécouvir ce beau pays.

Après 3 heures de vol me voilà dans la Médina au riad Dar Saan, un havre de paix, un accueil chaleureux et discret pour passer un excellent séjour. L'endroit idéal pour se perdre dans le souk et faire quelques emplettes.

 

Jour 1.

Direction Essaouira, au sud-ouest de Marrakech à 2h30 de voiture. L’une des plus belle ville portuaire fortifiée du Maroc aux couleurs bleu et blanc.

Une promenade sur le port d’Essaouira est une expérience incroyable, on y découvre tout d’abord d’innombrables bateaux bleus amarrés en rang et de gros chalutiers, les pêcheurs s’activent, les mouettes volent au-dessus de nos têtes. C’est l’une des attractions de la ville, même si les odeurs de poissons sont très fortes :-) c’est une balade incontournable.

 

Direction la Médina d’Essaouira : 

Il faut arpenter les ruelles de la Médina, s’y perdre et découvrir le cœur de la vie marchande, elle a su concilier les richesses de son histoire et ses traditions qui font le bonheur des touristes. On peut y accéder par 3 portes principales.

Je découvre le marché aux poissons, les ateliers d’ébénistes, les boutiques d’artisanat, les maisons aux façades blanches…

Retour à Marrakech pour profiter du coucher de soleil.

Jour 2.

Sur la route de l’Atlas.

Me voilà partie pour une journée de balade en voiture dans les montagnes pour découvrir des paysages somptueux. Direction Oukaïmden situé dans le haut de l’Atlas à plus de 2000 m. L’hiver c’est la principale station de ski du Maroc. Pour y arriver je traverse plusieurs villes et des vues incroyables accueillie par un peuple charmant.

Il est temps maintenant de reprendre la route. Direction Marrakech, avant de redescendre je vous conseille fortement de vous arrêter déjeuner Au Rocher à 19km de Oukaïmden, un vrai petit paradis et un spot incroyable.

Ce domaine est né d’un projet familial, les habitants des alentours ont contribué à bâtir ce lieu magique. Le propriétaire nous fait découvrir son univers avec passion. Ouvert depuis 1 an il nous accueille et nous offre une cuisine berbère raffinée. Dans quelques temps des chambres seront également construites pour accueillir les touristes.

Jour 3.

A la découverte d'Ouzoud

Me voilà repartie pour 2h30 de voiture à la découverte des cascades d’Ouzoud. Un lieu touristique à 170km au nord-est de Marrakech. Des chutes d’eau d’environ 110 m de haut sur trois paliers à 1060m d’altitude dans le moyen atlas. Les chutes d’eau se situent dans une vallée verdoyante rurale de grès rouge.

L'arrivée se situe en haut des cascades, j’empreinte une descente dans le sentier ombragé.

Arrivé en bas, il faut prendre une petite embarcation pour rejoindre l’autre rive et remonter tout le site par des escaliers bordés de marchants de souvenirs et de restaurants.

De retour au sommet de la cascade, si vous avez le temps, arrêtez-vous chez Mounir (le dernier restaurant sur la gauche avant le parking) pour déjeuner avant de reprendre la route. Il vous propose une cuisine traditionnelle familiale gourmande, entrée, plat, pâtisseries marocaine et le thé pour 70 dirham par personne (-de 7€), l'accueil est chaleureux, il cuisine devant vous, toutes ces odeurs embaument son petit restaurant, un vrai bonheur ! Une pause bien méritée après la remontée du site. 

 

 

Jour 4.

Après 3 jours de voiture à arpenter les routes du Maroc il est temps de se poser et de profiter de Marrakech. Une longue ballade dans le souk pour s’y perdre et faire un peu de shopping. 

 

Je vous conseille de visiter le palais Bahia, l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine. On y trouve environ 150 pièces richement décorées de marbre, de sculpture et peintures sur bois le tout organisé autour de nombreux patios et jardins verdoyants.

Jour 5.

Voilà, le séjour s’achève, plus que quelques heures avant de s’envoler pour Paris.

Dernière balade et pause déjeuner au Café des Epices, un passage obligé et rafraichissant, situé au milieu des souks sur la charmante place aux épices.

Au revoir Marrakech, à très bientôt, c’est toujours un tel dépaysement…